1948

1948 manufacture sevres

En 1948, Petersen reprend de l’activité, il cotise à la Société Nationale des Beaux-Arts dont le salon est jumelé avec celui des Artistes Français en avril au Palais de New-York (face à celui de Tokyo, fermé). Il y participa avec les Décorateurs.

Grâce à Sandoz, les expositions annuelles des Animaliers reprennent au Cercle Volney, qu'il a racheté et rénové. Appelé "Club Franco-Suisse" Petersen était bien à sa place. Les Animaliers exposèrent du 4 an 30 juin 1948.

Au Salon d'Automne dont il est sociétaire, Petersen montre les deux faces de son talent (inégales) avec un "Nu" en bronze et une Pintade, très lisse et synthétique, en bronze également (n°77). La facture du statuaire n'est pas la même que celle de l'animalier. Les figures ont un modelé vibrant, à l'inverse des animaux. Le choix de se spécialiser dans la représentation de l'animal, d'être classé animalier, mettait en marge le sculpteur de la noblesse de la statuaire et de sa capacité. Etre sculpteur à part entière impliquait toutes les techniques quoiqu'on puisse observer qu'un statuaire ne soit pas obligatoirement animalier.

D'autre part, les beaux jours de l'art animalier devenaient un souvenir fortifié auparavant par un groupe et un chef d'école. Car si Sandoz était bien le leader des animaliers après la mort de Pompon, il ne chercha pas à tracer une nouvelle voie, mais plutôt à maintenir le même rythme créatif.

Le fait le plus marquant de cette année sera le nouveau contrat avec la Manufacture de Sèvres pour le petit Perroquet (n°69) sur base étagée aux dimensions de 24,5x10, mais il est fait état d'un modèle déposé en 1952.
La fiche correspondant aux productions ne mentionne que celles de 1968. Les éditions se sont poursuivies de 1971 (post mortem) à 1989: 29 éditions au profit de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il faut d'ailleurs constater que les contrats passés en 1928 avaient été reconduits sauf celui de l'Hippopotame jusqu'en 1935 du Bison et des Antilopes jusqu'en 1939.

Les contrats de 1932 prirent fin en 1935 pour l'Eléphant et le Poisson, reconduits en 1938/39 pour les Perruches et l'Anon en 1938. Reprise de l'Hippopotame jusqu'en 1955 avec 14 reproductions en grés.

Au Salon d'Automne 1948, pour la troisième fois un "Nu", sans y ajouter d'animaux. 

Welcome 200GBP Bonus at William Hill here.

Nous suivre sur les réseaux sociaux ...

Retrouvez toute l'actualité autour d'Armand Petersen également sur les réseaux sociaux.

facebook Armand Petersen sur facebook Armand Petersen sur le réseau social Pinterest instagram flickr tumblr